Les aventures de mon pull Biscuit

J’espère vous trouver en bonne forme (même si je ne doute pas que comme tout le monde autour de moi vous soyez en train de passer par différentes maladies impliquant toutes sortes de miasmes), et motivé(e)s pour celles et ceux qui y participent par le Kal mystère qui arrive à grands pas !

J’ai hâte de voir vos versions naître sous vos aiguilles, tant avec les beaux fils de Terroir Laine qu’avec les écheveaux plus colorés que j’ai vu passer. Je ne peux pas m’empêcher de vous mettre un petit diaporama des chouettes choix de fils que j’ai repérés (vous pouvez cliquer sur les photos pour aller voir le Ravelry concerné et en savoir plus sur les fils) :

Ça promet !

De mon côté j’ai terminé mon pull jacquard et j’ai adoré tricoter le Lambswool de Biches et Bûches. Comme je vous l’écrivais la dernière fois j’ai involontairement changé de motif en cours de tricot. Évidemment je ne m’en suis rendue compte qu’arrivée aux épaules, aussi j’ai décidé de continuer comme ça et à la fin de couper la partie qui n’allait pas pour retricoter le bas de mon pull dans l’autre sens, avec le bon motif.

De toute façon ce brave pull était déjà découpé de partout comme j’ai steeké encolure et emmanchures !
Reprise des mailles au moment de l’erreur…
Puis couic-couic éventration pour ce pauvre pull
La décollation…

Je suis donc repartie gaiement dans l’autre sens, mais je n’ai pas repris le motif (ç’aurait fait un rang décalé pas très joli), j’ai juste tricoté des côtes un peu plus hautes.

(Photo dans le placard…)

Et me voilà donc lancée dans du tricot d’été, avec le beau lin lumineux de La Droguerie reçu il y a peu. Je me fais un débardeur :

Je n’avance pas très très vite. J’ai eu une bonne bronchite qui m’a pliée et les mailles glissées en 3 mm ce n’est pas la technique la plus rapide du monde mais je prends beaucoup de plaisir à cette réalisation. Je vous dis à dimanche sur Ravelry pour la première étape du Kal (plus que 2 dodos) !

6 réflexions sur “Les aventures de mon pull Biscuit

  1. Bonjour,

    Je n’ai pas compris pourquoi la reprise du jacquard dans l’autre sens aurait créé un rang de décalage, pouvez-vous s’il vous plaît éclairer ma lanterne ?

    1. Bonjour, quand on reprend les mailles dans l’autre sens on a toujours une demie maille d’écart ce qui se gomme quand on est en jersey uni mais qui ne pardonne pas trop avec le jacquard (les mailles ont l’air torse)

Laisser un commentaire