Quand le tricot s’invite dans la musique contemporaine, et les tricots de la semaine !

Bonjour !

J’espère que la semaine fût bonne. De mon côté le moral était meilleur, une bonne ballade ce weekend dans le beau temps m’a remis les idées en place !

J’ai programmé mes premiers cours de tricot en vidéo ! J’ai malheureusement dû décaler le cours de chaussette de cet après midi suite à un soucis matériel qui ne me permettait plus de filmer mes mains dans de bonnes conditions, mais ce n’est que partie remise et tout devrait rentrer dans l’ordre en début de semaine. Le salon est en train de se transformer en studio video avec perches, tringles et spots, ça change des décos de Noël.

Il reste quelques places pour le coaching tricot de samedi prochain :

Cette semaine j’ai avancé sur mon haut d’été en coton (il ne me reste plus que la boutonnière et les manches courtes), et j’ai presque terminé les finitions de mon jacquard; il me reste 3cm de bordure I-Cord à faire ce soir.


2021-02-05-044251194.jpg2021-02-05-044251194.jpg

Je ne vous fais pas attendre plus longtemps avant de vous poser la question du samedi ! Que font ces dames ? Certes elles tricotent, mais en tricotant elles ne produisent pas que du tricot et font partie d’une oeuvre très poétique… Je vous laisse méditer sur la question jusqu’à lundi ! Le gagnant ou la gagnante remporte le patron de son choix !


Capture d’écran 2021-02-05 à 16.13.15.pngCapture d’écran 2021-02-05 à 16.13.15.png

À lundi pour découvrir la réponse !


Bonjour !

Ces femmes participent à la répétition de la pièce musicale “Killing Time” de Jobina Tinnemans.


int-on-time-mata-01.jpgint-on-time-mata-01.jpg

Jobina a créé une oeuvre interactive qui mêle instruments et sons de la nature déclenchés au rythme des mailles des tricoteuses. Ce sont les aiguilles qui sont connectée à un logiciel qu’elle a créé et le rythme du tricot fait le rythme de la pièce musicale que je vous poste ici. Je trouve que c’est une très belle oeuvre et que même visuellement les tricoteuses (je crois n’avoir vu que des femmes) ont toute leur place dans un orchestre.

Bravo à Nathalie Smoes qui a trouvé presque exactement la bonne réponse !

32 réflexions sur “Quand le tricot s’invite dans la musique contemporaine, et les tricots de la semaine !

  1. On enregistre le son de leurs aiguilles cliquetantes pour la production d’un album relaxant mais rythmique visant à accompagner la rééducation des grands blessés de la main (au hasard)

    J’aime

  2. Elles enregistrent le bruit de leurs aiguilles pour une séance de sophrologie. Ou alors elles font partie d’un orchestre, un tricorchestre !

    J’aime

  3. Le mouvement de leurs aiguilles est enregistré comme rythme d’une composition musicale ? (Puisque l’enregistrement du son a déjà été proposé)Bon week-end

    J’aime

  4. Si elles font partie d’une œuvre poétique plus large peut-être qu’il s’agit d’enregistrer différents sons d’antan, tous les bruits qui peuplaient les ancestrales veillées par exemple, le bruit des aiguilles, le crépitement du feu, de vieilles légendes…

    J’aime

  5. BonjourJe dirais qu’elles tricotent de concert et sont enregistrées pour créer une composition musicale.Peut-être même que cette composition servira de fond sonore pour une méditation qui sera utilisée lors d’une retraite tricot.Merci pour ce rdv du samedi qui nous fait réfléchir et découvrir des aventures tricotesques passionnantes.Bon weekend

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s