Déjà les dernières chaussettes de l’avent !

Bonjour à tous !

C’est arrivé plus vite que prévu, voici déjà la dernière paire de chaussettes de l’Avent…. Ce petit rendez-vous hebdomadaire va me manquer !

Cette semaine, elles se tricotent encore en commençant par la pointe, avec un Turkish cast-on. Le talon est travaillé en rangs raccourcis, et le bord en dents de chat ! C’est un modèle que j’ai tricoté il y a longtemps pour Arnaud (vous avez reconnu les magnifiques pieds de mon mannequin préféré) avec une MCN light La Bien Aimée qu’il m’avait offerte. Pas de troutrous aujourd’hui mais de la torsade ! Les explications sont disponibles de la taille 36 à la taille 47.

 

Patron chaussettes du vingt-deux décembre

Aperçu rapide

Patron chaussettes du vingt-deux décembre

3,00 €
Ajouter au panier

document.querySelector(‘.product-block .product-block’).classList.add(‘is-first-product-block’);
 

Nous nous apprêtons à partir en vacances pour 2 semaines. Je vous avais dit que je n’emporterai que mon encours officiel le pull jaune en Katia qui avance bien, mais je vais quand même emporter mes restes de toutes ces chaussettes roses pour faire une paire de destash à rayures.


2019-12-22 05.58.12 1.jpg2019-12-22 05.58.12 1.jpg


2019-12-22 05.56.36 1.jpg2019-12-22 05.56.36 1.jpg

Les chaussettes c’est pour avoir un tricot zéro cerveau en parallèle du pull jaune qui n’est pas compliqué en soit, mais toujours plus que des chaussettes à rayures. Enfin vous connaissez, emporter un seul encours c’est trop risqué.

Comme chaque année, destasher fera partie de mes bonnes résolutions. Mais comme chaque année cette résolution sera sûrement vaine car le meuble à laine se remplit plus vite qu’il ne se vide.

J’ai décidé de prendre 3 bonnes résolutions tricot / travail cette année : le destash donc, mais sans me mettre la pression. C’est surtout pour le plaisir de tricoter enfin toutes ces laines qui me font envie. Ensuite, je vais essayer d’accepter moins de projets. Mon carnet de bal tricot est déjà très très rempli, et j’ai le terrible défaut d’avoir du mal à dire non à une proposition en rapport avec de la laine. Mais j’ai bien besoin de me laisser quelques cases vides pour des tricots impromptus, sans me sentir sous pression d’avoir dit oui à untel ou untel et à devoir tenir des délais parfois compliqués. Cette résolution prendra bien évidemment effet en 2021 car en 2019 j’ai rempli mon agenda 2020. Enfin, ça va avec les deux points précédents, cette année je vais tenter de lâcher un peu prise. Pas dans le sens de travailler moins, mais dans le sens de me poser un peu moins de questions sur mon business. Pour ne rien vous cacher j’ai eu une année un peu compliquée à ce niveau là. Je sais que je ne suis pas la seule, je fais ce métier depuis quelques années et je me sens parfois un peu dépassée par tous les nouveaux modes de communication (entre autres) qui ont bien changé depuis 2012 2013 que j’ai commencé, sans Instagram et tout le toutim. J’ai eu souvent l’impression cette année de ne pas avoir “les codes”, parfois de ramer à contre courant avec le vent dans la figure, mais en 2020 j’ai tout bonnement… décidé de m’en foutre.

Je vous laisse et vous dis à l’année prochaine, je vous souhaite de très belles fêtes de fin d’année !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s